petitlogo.jpg (5368 octets) Accueil - cefib internet
la Presse Malienne

Semaine du 14 au 20 Janvier 2001

Maison de la Presse
Presse Malienne
 Accueil Presse

MEDIA


LES ECHOS DU 7/12
RÉVISION DES LISTES ÉLECTORALES: Les journalistes veulent comprendre


OPINION

LES ECHOS DU 4/01/02
Ni cooptation ni plébiscite


L'ESSOR DU 10/12
Primaires de l'ADEMA : IBA N'DIAYE SE RETIRE: Le maire de Bamako annonce aussi son soutien au candidat Mandé

SPORT

CAN 2002 au Mali

Les poules

Groupe A
Mali
Liberia
Algerie
Nigeria

Groupe B
Afrique S.
Burkina F
Maroc
Ghana

Groupe C
Cameroun
R.D.Congo
Togo
Côte d'ivoire

Groupe D
Egypte
Sénégal
Zambie
Tunisie

 
 

ACTUALITÉ

LE COURRIER DU 11/01/02
Présidentielle 2002: LES EQUATIONS DE L'ADEMA

La Convention nationale de l'Adema a vécu. Soumaïla Cissé a été investi candidat du Parti. Pendant deux jours le palais des congrès a encaissé  tractations et intrigues diverses. Mais au bout le Parti a semble t-il gagné ce premier challenge. Pourtant, ce n'était pas évident., les tracts massivement distribués pour discréditer la Convention et accessoirement les candidats déclarés. La troupe, venue de toutes les sections de l'intérieur et  de l'extérieur n'a pas succombé aux prêcheurs de la démoralisation et aux alarmistes. Ainsi le gymnastique et les gesticulations infantilistes d'avant démarrage des travaux se sont révélés, simple exercice  de diversion à l'encontre des délégués et véritables gâchis politique pour les commanditaires y compris le Premier ministre Mandé Sidibé, qui depuis est dans une logique de candidature indépendante. Ce scénario,   s'il se confirme, fragilisera le Parti. Mais avant gardons nous de tous pessimisme, puis que Mandé n'a encore posé aucun acte directement condamnable. On peut juste lui reprocher son absence à la Convention ou d'avoir ignoré le candidat investi. Malgré tout, il y a  une situation peu enviable dans le Parti et qui mérite clarification quitte à aller aux extrêmes c'est à dire destituer le gouvernement où saisir le tribunal. Dans tous les cas, l'Adema a déjà tranché. Il reste maintenant de valider le choix du peuple  Adéma chez lez autres. C'est l'objectif du candidat Soumaïla Cissé, désormais dégagé de ses obligations ministérielles Dans ce combat nouveau, il peut certainement compter sur l'appui de son concurrent d'hier Soumeylou Boubèye Maïga, sort, la tête haute de la compétition, et qui s'affirme en véritable sauveur et rassembleur du Parti.

Somme toute, la victoire de l'ADEMA a besoin d'être consolidée par le Parti, pour la victoire de 2002. C'est là toute l'équation.

Sadou Abdoulaye YATTARA

COMMUNIQUE

Conseil des Ministres du  28/11/2001 

ACTUALITÉ


Copyright © 2001 Maison de la Presse Mali. Tous droits réservés.
maiga-presse@cefib.com